Croupier : quelles compétences pour ce métier hors-norme ?

Le métier de croupier est peu connu. Pourtant au sein des casinos, il est un échelon essentiel, le garant de l’ambiance de sa table et de l’honnêteté des jeux. Un métier exigeant dans un secteur qui forme et qui recrute.

Les casinos du groupe Barrière de Deauville et de Trouville recherchent actuellement plusieurs croupiers. Enzo à 20 ans, il est Ornais et a suivi une formation à la Cerus Casino Academy Paris, l’unique école de croupier en France. C’est un peu par hasard qu’il a entendu parler de cette profession. Il a toujours aimé les jeux de cartes alors il s’est dit qu’il pourrait allier sa passion avec ce métier et s’est inscrit à la formation : « Je manipule parfaitement les cartes depuis toujours. On est au contact des gens et c’est un métier où on ne s’ennuie pas, on apprend toujours. J’ai toujours eu du mal avec les maths mais j’ai beaucoup travaillé et surtout pratiqué le calcul mental et ce n’est pas inaccessible. Du coup, quand j’ai entendu que ces casinos recrutaient, je me suis dit que j’allais tenter ma chance ».